nodaldevant_grande
nodalderriere_grandeIMG_7543IMG_7545IMG_7550IMG_7552IMG_7551IMG_7541IMG_7554

Nodal

10.00€

Sorti mi-novembre 2014, NODAL est un ouvrage collectif dérivé d’un fragment du « Portrait des Meidosems » d’Henri Michaux, où le poète y présente notamment des créatures sans forme fixe, filandreuses, errant dans un palais en ruine :

« Ici est le vieux palais aux longs couloirs où picorent les poules, où l’âne vient passer la tête. Tel est le vieux palais. C’est à plus de mille que les Meidosems s’y tiennent, à bien plus de mille.Tout est à l’abandon. Personne n’est servi. Personne n’a ce qu’il lui faudrait. Le toit est mauvais. Ils ont seulement, qu’ils tiennent en commun, qu’ils ne lâchent jamais, quatre mauvaises cordes. Sans elles, même dans le palais, ils ne seraient pas à l’aise. Quant à sortir sans, pas question. Ils seraient épouvantés. Et déjà ils sont épouvantés quand ils les ont dans la main, épouvantés qu’on ne les leur coupe. Et on les leur coupe. Aussitôt tous ensemble se jettent à renouer les morceaux coupés, s’embrouillent, tombent, se font menaçants. Il y a bien d’autres cordes. Mais avec d’autres, ils auraient peur de s’étrangler par mégarde. »

Dans l’ordre d’apparition, ont réalisé par la bande une interprétation de cet extrait : Jérôme Bouquet et le Club Supérette, Claudio Sassi et Domizia Tosatto, Pierre Frampas et Victor Mellini, Dominique Hérody et Nylso, Maxime Huro et Ona Kvasyté, Zoé Dumond et Antonin Guillot-Vignot ainsi que Dominique Bierge et Baptiste Deyrail.

Imprimé en novembre 2014, 26/18,5 cm, noir et blanc, 80 pages,  impression off-set,  jaquette sérigraphiée, 10€.

Catégorie :